Un petit coup de "blush" pour finir le week-end....

Après un week-end chargé (préparation du terrain pour l'aménagement de mon nouveau terrain de jeu, une belle cuisine fonctionnelle et avide de pâtisserie, je le sens) et afin de récompenser ma chère maman pour ces 30 belles années qu'elle m'a offert, je me suis rendue à mon adresse de référence pour des cadeaux délicieux et de qualité ; j'ai nommé la boutique Guerlais...

 Je crois qu'il n'est plus nécessaire de le présenter, si ? Bon, je fais une petite parenthèse :
Vincent Guerlais a ouvert sa première boutique en 1997 à Nantes (20 ans, déjà ???). Membre des Relais Desserts, il régale l'agglomération de ses douceurs créatives, avec des pâtisseries raffinées, des bouchées riches de saveurs, des créations sucrées originales et rendant hommage à la ville (en passant, goûtez son Petit Beurre, il est monstrueux...).
Aujourd'hui, avec plus de 50 collaborateurs, vous pouvez le retrouver à Talensac (mon QG du dimanche), ainsi que rue Frankin, mais aussi à la Chapelle-sur-Erdre et Carquefou. Sa renommée dépasse aujourd'hui les frontières locales, puisqu'on a pu le voir à plusieurs reprises dans diverses émissions, telles que Le Meilleur Pâtissier.

 Je pourrais continuer longtemps tant j'apprécie le travail et la générosité de ce pâtissier, mais revenons à nos moutons, c'était une parenthèse...
 Tout en sélectionnant un assortiment de douceurs chocolatées, je me suis laissée tentée par une de ses nouvelles créations, le Blush...

 Dessert estival par excellence, il se compose d'un abricot rôti, enfermé dans une coque au chocolat au lait avec des éclats d'amandes ; l'ensemble est surmonté d'une crème aux dragées.
 A première vue, ce dessert invite à la dégustation, la surprise abricotée donnant envie de déstructurer l'ensemble.
 A la première bouchée, tous les éléments se complètent et s'équilibrent parfaitement : la crème onctueuse prépare le palais à recevoir les arômes d'un abricot parfumé et acidulé comme il se doit. La coque chocolatée complète l'ensemble en laissant dans la bouche une petite touche de douceur agréable.

 On pourrait se dire que la taille de cet entremets est relativement faible mais il n'en est rien : à la dernière bouchée, on est satisfaits...

La quantité est parfaite et laisse un souvenir délicat et frais, un vrai parfum d'été en ce dimanche ensoleillé.

 Pour vous donner l'eau à la bouche : http://www.vincentguerlais.com/boutique-en-ligne/patisseries/blush.html#.WSsiKRPyiRu

Commentaires

Articles les plus consultés